Cornes de gazelle: des pâtisseries qu’on redemande

Aujourd’hui, les pâtisseries orientales diverses, variées et riches ravissent de plus en plus de palais. Présente aussi en Europe et en Amérique du Nord, la corne de gazelle traditionnelle accueille de nombreuses critiques positives du fait de sa finesse ajoutée à sa saveur. Dans cet article, nous vous proposons la recette de la corne de gazelle algérienne ainsi que ses variétés. À vos tabliers!

À propos de la corne de gazelle algérienne

La pâtisserie algérienne se repose sur de nombreuses spécialités ancestrales nées dans les villes les plus anciennes du pays. La corne de gazelle (Tcharak), est l’une des spécialités les plus célèbres d’Algérie. Elle trouve son origine dans les remparts de la ville d’Alger. Le Tcharak veut dire « croissant » en arabe algérien. C’est une pâte sablée faite à base de farine blanche, de fleur d’oranger et de beurre que l’on fourre à la pâte d’amande et enrobée généreusement de sucre glace. Cette pâtisserie est très consommée durant la fête religieuse de l’Aïd el-Fitr et d’autres célébrations comme les mariages, les circoncisions, la naissance d’un enfant…

Variétés

La corne de gazelle, étant une recette traditionnelle en Algérie, se rencontre sous plusieurs variétés dont les plus réputées sont :

  • Tcharak el ariane, une spécialité de corne de gazelle sablée pas décorée
  • Tcharak msaker parfumé à l’eau de fleur d’oranger et saupoudré avec du sucre glace
  • Tcharek maasel ou Tcharak de miel, spécialité que l’on plonge en fin de cuisson dans un sirop de miel parfumé à l’eau de fleur d’oranger et d’agrumes
  • Tcharak glacé, corne de gazelle qui reçoit après cuisson un glaçage coloré et fruité
  • Tcharek nakache préparé à base de pâte de datte puis décoré avec une pince à pâte.

Recette

Si vous recherchez une recette de corne de gazelle facile, en voici une. Les ingrédients pour la réalisation de 50 pièces sont :

  • 500 g de farine
  • 500 g de beurre
  • 300 g d’amande en poudre
  • 2 œufs
  • 10 cl d’eau glacée
  • 300 g de sucre
  • 100 g de sucre glace
  • 10 cl d’eau de fleur d’oranger
  • de la cannelle en poudre
  • du sel

Pour un temps de préparation de 20 minutes et un temps de cuisson de 20 minutes.

  1. Premièrement, dans votre saladier, pétrissez la farine et le beurre auquel vous ajoutez du sel et de l’eau. Laissez ensuite la pâte obtenue reposer pendant 1 heure.
  2. Mélangez à part l’amande en poudre avec l’œuf, le sucre, la moitié de l’eau de fleur d’oranger et la cannelle.
  3. Reprenez la pâte puis étalez-la.
  4. Découpez-la en carrés de 8 cm environ et, sur un des coins des carrés, déposez un peu de farce et faites-les rouler en croissant.
  5. N’oubliez pas de piquer les cornes une ou deux fois à l’aide d’un cure-dent afin qu’elles ne gonflent et ne craquent pas en cuisson.
  6. Vous pouvez maintenant les enfourner à 180 °C pendant 20 minutes.
  7. Mouillez-les du reste de l’eau de fleur d’oranger puis enrobez dans le sucre glace.

Et voilà ! Vos cornes de gazelle sont prêtes. Bon appétit !

Réussir sa dorade au four

Vous adorez la dorade mais vous êtes à court d’idées pour une recette originale qui sort des sentiers battus ? Vous êtes au bon endroit. Voici un guide pour vous aider à réussir une dorade au four.

Astuces

Voici quelques petites astuces pour réussir votre dorade​​​​​​. Elles vous seront utiles quelle que soit la recette de dorade au four que vous adoptez.

  • Utiliser des aromates

Avant d’enfourner votre dorade, faites usage de quelques aromates. Les plus judicieuses sont l’huile d’olive, le thym, le citron et le vin blanc. Le gingembre et la sauce soja se marient également très bien avec la dorade

  • Préparer la dorade dans une marinade

La dorade est un poisson qui marine bien grâce à la finesse de sa chair. Avant de mettre votre dorade dans le four, laissez la mariner un peu. Utilisez du persil et des épices pour la marinade. Votre dorade au four sera encore plus délicieuse. Faites quelques entailles sur le poisson pour que les aromates puissent bien le pénétrer.

  • Contrôler la cuisson

Le contrôle de la cuisson de la dorade au four est important. Il n’y a pas de consignes strictes à suivre. Le temps de cuisson dépend de la taille de la dorade. Une grosse dorade doit faire à peu près une heure au four ; une dorade de taille moyenne, une demi-heure. Chauffez préalablement le four à 200 °C. Surveillez votre dorade après l’enfournement.

  • Farcir la dorade

Pour farcir le poisson, optez pour une recette orientale : le chermoula. On y trouve entre autres de l’ail, du piment et du curcuma.

Pourquoi manger de la dorade ?

La daurade ou dorade est un poisson qu’on trouve dans tous les océans de la planète. En France, c’est un poisson dont on raffole autant pour ses qualités gustatives que pour ses qualités nutritives. En effet, la dorade est très pauvre en calories. On estime qu’une dorade contient en moyenne 1 gramme de lipides pour 100 grammes. Il s’agit en majorité de lipides non saturés très importants pour l’alimentation. Outre cet apport en oméga-3, 100 grammes de dorade fournissent 70 kcal au corps. On trouve également de la vitamine B12. C’est une vitamine dont le corps a besoin mais qui fait défaut dans notre alimentation moderne. Il faut aussi souligner que la dorade est un poisson riche en fer. Certains lui confèrent des vertus contre l’anémie. Ce n’est pas encore prouvé scientifiquement mais cela montre l’image positive que possède ce poisson.

Afin de ne pas détruire tous ces nutriments, il est conseillé de ne pas trop cuire la dorade.

Coulemelle: une espèce de champignons pleine de saveurs

Macrolepiota procera ou coulemelle est un champignon qu’on retrouve aux quatre coins de la planète. Cette espèce de champignon entre dans la préparation de beaucoup de plats. Voici l’essentiel à savoir sur elle.

Coulemelle : origine, utilisation et catégorie

La coulemelle est un champignon qu’on trouve dans plusieurs endroits différents en France métropolitaine. Son nom peut varier d’une région à l’autre en fonction des influences culturelles. Ainsi, on appelle le champignon coulemelle sous le nom de couamelle dans la région du Berry. Les Périgordiens et les Limousins l’appellent plutôt filleul et les habitants de la Loire préfère le nommer Saint-Michel. Certains l’appellent encore nez de chat ; d’autres, baguette de tambour. Vous l’avez compris, la coulemelle est un champignon très connu en France.

La coulemelle fait partie de la famille des Lépiotacées. C’est une lépiote. Contrairement à certains champignons de cette famille, il est comestible. Son goût et son odeur en font des éléments très appréciés dans la cuisine française. Vous pouvez la mettre dans une salade, l’accompagner avec du poulet rôti, faire des crêpes avec… La liste des utilisations culinaires de ce champignon est vaste. On lui attribue également une valeur curative. Certaines civilisations en Asie et en Amérique latine utilisent la coulemelle comme médicament contre certains maux.

Comment reconnaître une coulemelle ?

La coulemelle est un champignon qui mesure une vingtaine de centimètres de haut. Son chapeau est très large et peut attendre 30 cm de diamètre. La coulemelle est bien comestible​​​​​​. Les cas où on parle de coulemelle toxique ou de​​​​​ coulemelle mortelle sont en fait des incidents liés à une confusion entre le bonhomme et ses autres frères. En effet, la coulemelle est une lépiote très commune. Un novice peut rapidement le confondre avec un champignon venimeux. Voici quelques astuces pour éviter des confusions mortelles.

La coulemelle se développe généralement dans la forêt, dans les milieux très herbeux. Il faut donc éviter de cueillir n’importe quel champignon avec un chapeau large.

La coulemelle est dotée d’un anneau. Vérifiez si ce dernier coulisse comme une bague sur un annulaire. Si c’est le cas, alors il y a de fortes chances que vous soyez en présence d’une coulemelle. Pour en avoir le cœur net une bonne fois pour toutes, observez le chapeau. Il doit être normalement couvert de pigments bruns qui forment des taches qui deviennent plus grosses à mesure qu’on s’éloigne des bords.

Lorsque vous cueillez une coulemelle, une douce odeur de champignon s’échappe dans l’air.

Clafoutis cerise ou la cerise sur le gâteau

Clafoutis et cerises ! Ici, la cerise peut être aussi bien sur le gâteau que dans ce dernier ! Ah oui ! Un goût exquis pour un palais enjoué, le clafoutis cerise est un pur régal.

Un vrai régal avec des ingrédients simples

Le clafoutis cerise est un délicieux dessert d’origine française. Étant un dessert par excellence, il est avant tout un gros gâteau moelleux et fondant. Il peut être comparé à un gâteau au chocolat avec des pépites à l’intérieur. Ce sont les cerises ici qui représentent les pépites bien entendu. Sa réalisation est très simple et surtout très rapide. Elle ne nécessite aucun ingrédient contraignant à obtenir. Ainsi, pour un couvert de 8 personnes, vous aurez besoin de :

  • 650 g de cerises mûres
  • 75 g de farine
  • 1 sachet de poudre de levure
  • 3 œufs entiers
  • 120 g de sucre
  • 20 cl de lait
  • 40 g de beurre
  • sucre vanillé
  • du sel.

Vous pourrez aussi utiliser de l’extrait de vanille à ajouter en même temps que la farine à la préparation. Si beaucoup préfèrent enlever les noyaux des cerises, sachez que toute la saveur d’une cerise se retrouve dans son noyau.

Une recette facile

La recette du clafoutis aux cerises est très simple à réaliser.

Équeutez et dénoyautez les cerises mûres au besoin, après les avoir lavées. Battez les œufs de préférence dans un saladier. Ajoutez le sel et le sucre puis fouettez correctement. Ajoutez la farine sous forme de pluie ainsi que la levure. Mélangez correctement à l’aide d’une spatule en bois jusqu’à obtention d’un mélange onctueux et épais. Ajoutez peu à peu le lait et le beurre préalablement fondu. Passez du beurre dans un plat pour le four à gratin. Disposez les cerises dans le plat à gratin. Versez le mélange sur les cerises dans le plat. Pensez à ajouter aussi un peu de noisettes de beurre au-dessus. Mettez au four à 180 °C et laissez cuire pendant 45 minutes environ. Saupoudrez le dessus de sucre vanillé après avoir sorti le plat du four.

Votre repas est prêt, il ne reste plus qu’à le servir, de préférence tiède.

Dans vos assiettes un jour, dans vos assiettes toujours !

À la maison, pour faire plaisir aux grands et aux petits, essayez donc la recette du clafoutis cerise facile. Le clafoutis aux cerises délicieux est un très bon met qui se prend aussi bien au dessert qu’au goûter. Outre la recette décrite plus haut, vous pouvez réaliser votre clafoutis avec des cerises noires ou blanches ou encore avec celles de Montmorency. Il y a également le clafoutis aux cerises et aux cocos. Vous pourrez aussi faire du clafoutis cerise au fromage blanc, au yaourt ou du clafoutis glacé avec de la vanille. Il y a aussi le clafoutis cerises sans lactose ni gluten et aussi sans beurre ou avec du mascarpone. Vous pouvez aussi ajouter à votre clafoutis des amandes par exemple ou d’autres fruits.

Encornets: comment faire sa salade ?

Connaissez-vous des espèces maritimes qui entrent dans certains plats populaires ? Il y  en a certainement beaucoup. Saviez-vous qu’il existe certains types d’encornets qui sont comestibles et qui composent certains plats comme la salade ? Seuls ceux qui ont consommé une fois la salade d’encornets sont en mesure de vous décrire sa saveur délicieuse. Ce plat est l’une des meilleures salades que j’ai mangées et que je continue de manger. C’est l’amour et le plaisir que je trouve à cuisiner ce plat qui m’ont poussée à partager avec vous sa recette. Découvrez comment réussir la recette de salade aux encornets.

Comment j’ai connu la salade aux encornets

En vacances chez mamy, autrefois cuisinière, j’ai eu la chance de consommer ce plat délicieuse. En effet, nous avons mangé la salade simple sans encornets pendant un bon moment jusqu’au jour où mamy a décidé de nous faire gouter un nouveau plat. Ce fut une grande surprise pour nous de la voir nous servir une salade contenant des encornets. Au début, je ne pensais pas que ce mets serait succulent. Je peux vous avouer que j’ai beaucoup apprécié cette salade aux encornets. J’en ai donc pris goût et j’en consomme régulièrement désormais. La recette que je compte partager avec vous est celle que ma mamy m’a apprise.

Quels sont les ingrédients utiles pour cette recette ?

Vous aurez besoin des encornets, de l’ail, de l’oignon, des feuilles de laurier, du poivre, du piment, de l’huile d’olive, du jus de citron, d’une moitié de citron, de la salade verte de saison. Pour la préparation de la salade, vous aurez besoin d’apprêter un saladier propre, un petit plateau, une casserole et de votre Thermomix si vous en avez.

Recette au Thermomix de la salade aux encornets

La préparation et l’obtention de la salade aux encornets est très facile. Il vous suffira de suivre les étapes suivantes :

– Vous allez d’abord laver et évider les encornets ou calamars. Tâchez de bien les nettoyer (pour éviter les contaminations) après avoir séparé la tête des autres parties.

– Vous allez ensuite mettre dans la casserole et cuire les encornets pendant 4 à 5 minutes. Égouttez et réservez au frais.

– Lavez correctement les épices la salade verte. Découpez l’oignon et râpez l’ail. La salade, quant à elle, sera versée dans un saladier vide.

– Dans votre Thermomix, faites sauter dans l’huile l’ail, le poivre puis ajoutez le jus de citron et aussi le zeste. Complétez de l’eau, du sel et le laurier puis laissez l’ensemble cuire pendant 5 minutes. Vous obtiendrez une sauce légère. Réservez-la aussi.

– Étalez dans un plateau la salade verte puis déposez au-dessus les encornets, les oignons coupés et le citron.

– Arrosez le contenu du plateau de la sauce précédente puis servez. Vous pourriez l’accompagner de poisson ou de viande.

Bon appétit à vous !